Le Boeuf du Mézenc

 

 

 

par votre artisan boucher

 

 

 

 

 

 

  

 

 http://www.aoc-fin-gras-du-mezenc.com/accueil/

  

 

 

 

 

 

 

Ce Boeuf à cette particularité d'être nourrit au foin du plateau du Mézenc qui a  sa typicité particulière!

 

 

Ce Boeuf du fin gras du Mézenc produit en quantité limitée mais surtout raisonnée.

 

Distribué via l'assiocation de défense du fin gras du Mézenc dans un réseau préalablement sélectionné de bouchers Artisans et restaurateurs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP1891mm

 

Le Fin Gras du Mézenc est une viande de boeuf bien persillée... 

 

  (par définition parsemée de minuscules pointes de gras qui, en fondant à la cuisson, libèrent leurs arômes. L’art subtil de l’éleveur consiste à favoriser ce persillage tout en évitant la formation d’un gras intermusculaire excessif.)

 

 

 

 

 

 

IMGP1897m

Le travail du parage de l'araignée de main de maître par votre artisan boucher.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP1909mm

 Une très belle Araignée de Boeuf du fin gras du Mézenc 2015.

 

 

 

L'une des particularités de ce Boeuf est sa saveur gustative et prononcée par des arômes et goûts assez herbacés sur des notes de fenouil et autres cistres, provenant de l'alimentation principale qui est l'unique foin du Mézenc.... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

95789371mm

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

R0031003mm

 

Faites confiance à votre boucher et laissez vous conseiller! 

je recommande

la boucherie ROUSSON

Accueil, service, compétence et diversité des produits proposés.

"Chez ROUSSON tout est Bon!"

 

e dofts à

 

l’association 

FormeFin Gras du Mézenc. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une Araignée du Mézenc

By

Rousson

IMGP1922m

 

La valeur énergétique moyenne de l'araignée de boeuf

est de 200 calories au 100 grammes

soit 20 g de protéines, 10 g de lipides.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP1924m

 

 

L'araignée est un morceau de viande de boeuf,  qualifié de "morceau de choix" car les bouchers ne les vendaient que très rarement en raison de sa rareté et de son aspect peu présentable.
Il s'agit du muscle du boeuf tapissant le trou d'articulation de l'os de la hanche. La membrane qui le recouvre est sillonnée de nervures en toile d'araignée.
Pièce rare.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP1936m

 

Morceau rare, dit "du boucher",

l'araignée est appréciée en grillade, saignante car elle très juteuse. 

Comme dit Pierrette de la haute Vienne, griller l'araignée sans aucune adjonction de graisse!

Pour ma part je vous conseille de torréfier des graines de fenouil pour les placer en fin de cuison sur votre araignée, un délice...

 

Savourez cette araignée simplement accompagnée d'une baguette beurrée au demi sel de Bretagne.

 

 

 

 

 

1948120-inline fenouillem

graines de Fenouil

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP1563m

Conseil vin, je vous préconise

un rosé d'Ardèche

 

 

 

 

 

 

A vos agenda!

 

 

 

le Dimanche 7 juin 2015

 

Fêté le Boeuf

 

C'est devenu un moment fort de la saison du Fin Gras; chaque année, le premier week end de juin, une grande fête est organisée pour marquer la fin de la saison Fin Gras. Cette fête  rassemble  des milliers  de personnes dans un des petits villages de la zone Fin Gras. Personnes de passage ou habitants du massif Mézenc Gerbier, éleveurs ou non se retrouvent pour fêter ensemble la saison qui s'achève.

Cette fête a lieu une année en Haute Loire, l'année suivante en Ardèche et à chaque fois dans un village différent.

Marché du terroir, défilés d'animaux, musique et spectacles rythment le week end sans oublier les repas à base de Fin Gras.

 

 

 

 

 

 

 

 

Image

http://www.st-martial.com/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A.O.C Le Boeuf du Fin Gras du Mézenc depuis septembre 2006

 

 

 

 

 

 

A.O.P Le Boeuf du Fin Gras du Mézenc depuis Mai 2013.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2015-02-02-fin-gras-lancement-2015.jpg

 

 

 

Manger du Boeuf

Le boeuf est une viande rouge nutritive pouvant faire partie d’une saine alimentation. Il contient des vitamines (particulièrement des vitamines du groupe B) et plusieurs minéraux présents en grande quantité (sélénium, zinc, fer, cuivre). Les personnes ne consommant pas de boeuf ou d’autres viandes rouges doivent porter une attention particulière à l’intégration quotidienne des substituts de la viande à leur alimentation afin de s’assurer que leurs besoins en ces différents minéraux et vitamines soient comblés.

 

Toujours du Boeuf

 

Nutriments les plus importants

Voir la signification des symboles de classification des sources des nutriments

Excellente source Phosphore. Le boeuf est une excellente source de phosphore (voir notre fiche Palmarès des nutriments Phosphore). Le phosphore constitue le deuxième minéral le plus abondant de l’organisme après le calcium. Il joue un rôle essentiel dans la formation et le maintien de la santé des os et des dents. De plus, il participe entre autres à la croissance et à la régénérescence des tissus et aide à maintenir à la normale le pH du sang. Il est l’un des constituants des membranes cellulaires.

Excellente source Fer. Le rôti de côtes et le bifteck d’intérieur de ronde sont d’excellentes sources de fer pour l’homme et de bonnes sources pour la femme. Le boeuf haché est lui aussi une excellente source de fer pour l’homme, mais seulement une source pour la femme, car leurs besoins respectifs en ce minéral sont différents. Le foie de boeuf est quant à lui une excellente source de fer. Chaque cellule du corps contient du fer. Ce minéral est essentiel au transport de l’oxygène et à la formation des globules rouges dans le sang. Il joue aussi un rôle dans la fabrication de nouvelles cellules, d’hormones et de neurotransmetteurs (les messagers dans l’influx nerveux). Il est à noter que le fer contenu dans les aliments d’origine animale est très bien absorbé par l’organisme, comparativement au fer des végétaux.

Excellente source Zinc. Le boeuf est une excellente source de zinc. Le zinc participe notamment aux réactions immunitaires, à la fabrication du matériel génétique, à la perception du goût, à la cicatrisation des plaies et au développement du foetus. Le zinc interagit également avec les hormones sexuelles et thyroïdiennes. Dans le pancréas, il participe à la synthèse (fabrication), à la mise en réserve et à la libération de l’insuline.

Excellente source Cuivre. Le foie de boeuf est une excellente source de cuivre. Le bifteck d’intérieur de ronde est quant à lui une bonne source de cuivre. Cependant, le boeuf haché et le rôti de côtes en sont seulement des sources. En tant que constituant de plusieurs enzymes, le cuivre est nécessaire à la formation de l’hémoglobine et du collagène (protéine servant à la structure et à la réparation des tissus) dans l’organisme. Plusieurs enzymes contenant du cuivre contribuent également à la défense du corps contre les radicaux libres.

Excellente source Sélénium. Le boeuf est une excellente source de sélénium. Ce minéral travaille avec l’une des principales enzymes antioxydantes, prévenant ainsi la formation de radicaux libres dans l’organisme. Il contribue aussi à convertir les hormones thyroïdiennes en leur forme active.

Excellente source Vitamine B2. Le foie de boeuf, le boeuf haché et le rôti de côtes sont d’excellentes sources de vitamine B2. Le bifteck d’intérieur de ronde est, pour sa part, une bonne source de cette vitamine, connue aussi sous le nom de riboflavine. Tout comme la vitamine B1, la riboflavine joue un rôle dans le métabolisme de l’énergie de toutes les cellules. De plus, elle contribue à la croissance et à la réparation des tissus, à la production d’hormones et à la formation des globules rouges.

Excellente source Vitamine B3. Le boeuf est une excellente source de vitamine B3. Appelée aussi niacine, la vitamine B3 participe à de nombreuses réactions métaboliques et contribue particulièrement à la production d'énergie à partir des glucides, des lipides, des protéines et de l'alcool que nous ingérons. Elle participe aussi au processus de formation de l’ADN, permettant une croissance et un développement normaux.

Excellente source Acide pantothénique. Le foie de boeuf est une excellente source d’acide pantothénique (vitamine B5). Le boeuf haché est pour sa part une bonne source d’acide pantothénique, tandis que le rôti de côtes et le bifteck d’intérieur de ronde en sont des sources. L’acide pantothénique fait partie d’une coenzyme clé dans l’utilisation de l’énergie des aliments que nous consommons. Il participe aussi à plusieurs étapes de la synthèse des hormones stéroïdiennes, des neurotransmetteurs et de l’hémoglobine.

Excellente source Vitamine B6. Le rôti de côtes, le bifteck d’intérieur de ronde et le foie de boeuf sont d’excellentes sources de vitamine B6, tandis que le boeuf haché en est une source. La vitamine B6, aussi appelée pyridoxine, fait partie de coenzymes qui participent au métabolisme des protéines et des acides gras ainsi qu’à la synthèse (fabrication) des neurotransmetteurs (messagers dans l’influx nerveux). Elle contribue également à la fabrication des globules rouges et leur permet de transporter davantage d’oxygène. La pyridoxine est aussi nécessaire à la transformation du glycogène en glucose et elle contribue au bon fonctionnement du système immunitaire. Cette vitamine joue enfin un rôle dans la formation de certaines composantes des cellules nerveuses et dans la modulation de récepteurs hormonaux.

Excellente source Folate. Le foie de boeuf est une excellente source de folate (vitamine B9). Le folate participe à la fabrication de toutes les cellules du corps, dont les globules rouges. Cette vitamine joue un rôle essentiel dans la production du matériel génétique (ADN, ARN), dans le fonctionnement du système nerveux et du système immunitaire, ainsi que dans la cicatrisation des blessures et des plaies. Comme il est nécessaire à la production des nouvelles cellules, une consommation adéquate est primordiale durant les périodes de croissance et pour le développement du foetus.

Excellente source Vitamine B12. Le boeuf est une excellente source de vitamine B12. Cette vitamine travaille de concert avec l’acide folique (vitamine B9) pour la fabrication des globules rouges dans le sang. Elle travaille aussi à l’entretien des cellules nerveuses et des cellules fabriquant le tissu osseux.

Excellente source Vitamine A. Le foie de boeuf est une excellente source de vitamine A, particulièrement sous forme de rétinol, une des formes actives de la vitamine A dans l’organisme. La vitamine A est l’une des vitamines les plus polyvalentes, jouant un rôle dans plusieurs fonctions de l’organisme. Elle favorise, entre autres, la croissance des os et des dents. Elle maintient la peau en santé et protège contre les infections. De plus, elle joue un rôle antioxydant et favorise une bonne vision, particulièrement dans l’obscurité.

Bonne source Manganèse. Le foie de boeuf est une bonne source de manganèse. Le manganèse agit comme cofacteur de plusieurs enzymes qui facilitent une douzaine de différents processus métaboliques. Il participe également à la prévention des dommages causés par les radicaux libres.

Bonne source Vitamine B1. Le foie de boeuf est une bonne source de vitamine B1. Le boeuf haché, le rôti de côtes et le bifteck d’intérieur de ronde en sont des sources. Appelée aussi thiamine, la vitamine B1 fait partie d'une coenzyme nécessaire à la production d'énergie principalement à partir des glucides que nous ingérons. Elle participe aussi à la transmission de l'influx nerveux et favorise une croissance normale.

Bonne source Vitamine D. Le rôti de côtes est une bonne source de vitamine D. Le boeuf haché, le bifteck d’intérieur de ronde et le foie de boeuf sont, quant à eux, des sources de cette vitamine. La vitamine D joue un rôle primordial dans la santé des os et des dents, en rendant disponible le calcium et le phosphore dans le sang, entre autres pour la croissance de la structure osseuse. Elle participe aussi à la maturation des cellules, dont les cellules du système immunitaire.

Que vaut une « portion » de boeuf?

Poids/volume

Boeuf haché, maigre, grillé, bien cuit, 100 g

Rôti de côtes croisées, pièce maigre, braisé, 100 g

Bifteck d’intérieur de ronde, pièce maigre, grillé, 100 g

Foie de boeuf braisé, 100 g

Calories

252

206

163

191

Protéines

28,0 g

34,8 g

30,1 g

29,1 g

Glucides

0,0 g

0,0 g

0,0 g

5,1 g

Lipides

14,7 g

11,3 g

3,9 g

5,3 g

-saturés

5,8 g

4,1 g

1,3 g

1,7 g

-monoinsaturés

6,8 g

4,7 g

1,5 g

0,7 g

-polyinsaturés

0,4 g

0,4 g

0,2 g

0,6 g

Cholestérol

81 mg

82 mg

65 mg

396 mg

Fibres alimentaires

0,0 g

0,0 g

0,0 g

0,0 g

Source: INAF ( Institut des nutraceutiques et des aliments fonctionnels)

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP1884m

 

 

 

 

 

 

R0031161m

 

 

 

 

 

 

 

 

 

bon-appetit

Confiez moi votre foi

Votre Serviteur

A.G

decorvitre

 

 

 

 

 

VERSION2K7mm