Pas de millésime Château Hourtin-Ducasse 2012 !

 

 

Info vignoble:

 

 

 

 

 

 

Mais cette année la nature nous a rappelés à l’ordre. Nous n’avons pas obtenu la qualité que nous exigeons de nos vignes.

 

 

 

 

 

 

Il n'y aura pas de Château Hourtin-Ducasse 2012 !

 

 

Après les millésimes 2010 et 2011 pour lesquels nous avons réussi à n’utiliser aucun produit chimique, la nature nous a rappelés à l’ordre ! Cette année, nous avons dû réaliser de nombreux traitements, concoctés à partir d’huiles essentielles et d’infusions de plantes, et de nombreux passages pour travailler les sols. Mais au printemps, les conditions climatiques du bordelais ont été particulièrement difficiles, et l’attaque conjuguée de mildiou et d’oïdium d’une puissance rarement rencontrée. Les 9 et 10 juin, de fortes pluies ont littéralement lessivé nos feuilles, anéanti les protections internes de nos plants et permis au mildiou de s’installer sur les grappes. Ainsi, tout ou partie des raisins, selon les parcelles, a été fortement endommagé ; et par conséquent, l’équilibre et la répartition naturelle des cépages ont été rompus. Comme Yquem, à plusieurs reprises (6 fois depuis les années 50), comme Angelo Gaja, un des plus anciens producteurs de Brunello di Montalcino, en 2002, j’ai décidé de ne pas produire de Château Hourtin-Ducasse en 2012. A la dégustation sur pieds des baies des différents cépages et compte tenu de leur maturité, de leur acidité, de leur saveur, je ne trouve pas toutes les composantes nécessaires pour obtenir l’équilibre, la complexité, les arômes, la finesse et la structure qui caractérisent notre vin. Les plus beaux cabernets-sauvignons et cabernets francs devraient nous permettre de produire Les Roses de Marie ; ce que nous déciderons ultérieurement après vinification. Espérons que la nature nous accordera cette consolation.

Ces difficultés n’ont pas ébranlé nos convictions ; c’est la nature qui nous fournit le meilleur du fruit. Pour la campagne 2012-2013, nous mettrons en œuvre un programme totalement naturel avec les services d’un nouveau partenaire, spécialiste de ces méthodes de culture, qui grâce à des outils scientifiques complémentaires, renforcera nos capacités de contrôle, de surveillance et surtout d’anticipation pour ainsi nous permettre de produire naturellement notre vin, comme vous l’appréciez.

(info château)

 

 

Château Hourtin-Ducasse

BP 89 - Lieu-dit Le Fournas
            33250 Pauillac

+33 5 56 59 56 92
            +33 5 56 59 52 77
www.hourtin-ducasse.com

Coordonnées GPS
45.19107 /  -0.8001540000000205

 

 

 

"Crus Bourgeois"

http://www.crus-bourgeois.com/IMG/pdf/liste_selection_officielle_2010_des_crus_bourgeois_du_medoc-5.pdf

 

 

 

decorvitre

Votre Serviteur

A.G

 

 

 

 

51011264

 

Château Hourtin-Ducasse 2008

sur un

Pigeons ramiers aux cèpes

 

(cèpes du Medoc biensûr)

 

 

Ingrédients Pigeons ramiers aux cèpes:

2 pigeons Ramier sauvage

75 g de chair à saucisse (Boeuf - porc)

250 g de cèpes (cèpes du Medoc)

1 oignon rouge

sauge & persil

50 g de beurre

1 oeuf

Un peu de lait

Un peu de bouillon de Boeuf (tablette)

huile

parmesan râpé

1 verre de vin blanc sec

sel & poivre du moulin

Un peu de pain rassis

 

Préparation Pigeons ramiers aux cèpes

Videz et nettoyez les pigeons, mettez de côté le foie (qui n’a pas de fiel), le cœur et le gésier.

Coupez très fin la moitié de l’oignon et faites blondir avec 30 g de beurre et une cuillerée d’huile. Ajoutez les foies, cœurs et gésiers. Laissez cuire 10 minutes en mouillant avec un peu de vin.

Retirez du feu, hachez avec un petit bouquet de persil.

Ajoutez de la mie de pain rassis trempée dans du lait et bien exprimée, le parmesan  l’œuf entier, la chair à  saucisse, sel et poivre. Mélangez soigneusement.

Farcissez les pigeons avec cette préparation et cousez l’ouverture.

Dans une sauteuse, faites revenir le reste de l’oignon et quelques feuilles de  sauge dans un mélange d’huile et de beurre bien chauds. Ajoutez les pigeons farcis, faites-les dorer à feu vif.

Ajoutez un verre de bouillon, laissez-le s’évaporer avant de mettre les cèpes coupés en tranches.

Poivrez et salez le tout, couvrez et laissez mijoter 30 minutes sur feu doux.

 

Cave: Château Hourtin-Ducasse 2008 (placez le en carafe !)

 

 

 

bon-appetit